Interlude Tu vois de qui j’parle

Rohff

Album P.D.R.G. (Pouvoir, Danger, Respect & Game)

Rohff à lui-même

– Poto, poto
– Quoi ?
– Tu vois le genre de filles assises dans les restos chics de Paris avec un petit vieux… Tu vois de qui je parle ?
– Ouais, j’vois de qui tu parles
– Tu vois le genre de filles toujours accompagnées d’dealeurs, rappeurs, footeux qui vident les bouteilles dans les clubs, et qui font des aller-retours pour faire pipi, et se repoudrer le nez *snif*… Tu vois de qui je parle ?
– Ah ouais, j’vois d’qui tu parles
– Tu vois le genre de filles bronzées toute l’année, fonce-dées aux UV, qui font la fiesta dans les chichas… Tu vois de qui je parle ?
– Ah ouais, j’vois d’qui tu parles, ça s’passe sur les quais, sisi
– Tu vois l’genre de filles, sac Louis Vuitton contrefaçon, qui donnent jamais leur vrai prénom… Tu vois de qui je parle ?
– Grave, j’vois d’qui tu parles
– Tu vois le genre de filles qui saucissonnent le cœur des méchants garçons avec un string… Tu vois de qui je parle ?
– Bah ouais j’vois d’qui tu parles. Vas-y, ab… abrège
– Bah c’est mes copines ! Et j’dédie cette chanson pour elles: “Zlatana”. Rohff a écrit votre hymne, tu vas t’reconnaître ! Zlatan, lui, il met des buts avec des ailes de pigeon. Zlatana, elle, plume les pigeons *roucoulement*

Une erreur dans nos lyrics, proposez-nous une correction :
Participez et envoyez nous un nouveau lyrics :
CONTRIBUER