Siboy – Barbarie

Siboy

Lyrics

Siboy – Barbarie

Couplet

Détruire pour reconstruire ? Quoi ? T’as cru que j’étais portugais ?
J’rentre dans la cabine je baise le micro, peu importe le sortilège
Je suis là quand le biff m’appelle
J’veux en faire à plus grande échelle
Après tout, faut qu’ils comprennent
On les baise c’est de la haute violence négro à l’extrême
Pas de balles à blanc, ici que des vrais pas de charlatans
Cagoulé avec un flow de Taliban, je te baise en restant élégant
La province kick, à chaque phase négro ça pique
C’est du ck-cra plus de la zik
Tes oreilles réagissent comme une chatte donc ça glisse
J’attends que le jour se lève, j’attends que le jour se lève
Mon heure est arrivée, ils se réveilleront plus de leur sommeil
Tester qui pourra ? (Hein?!), tester qui pourra ?
Avec un coup de rein nous reverrons plus #Lucas Moura
J’ai la lourdeur en CDI, t’as la douleur en CDI
Le savoir est une arme
Lire un livre t’aidera à formuler des excuses face au fusil
On sait qui deviendra pionnier et on sait qui va mourir
L’argent fait le bonheur quand t’as la dalle c’est ça qui te nourrit
Vécu à Paris, atterri à Mulhouse, à la Passerelle
Mes négros comptent sur moi, mon futur compte sur le biff de la SACEM
Que du sale dans le wagon, mama m’a créé avec un don
Visage fâché comme au Gabon, la saleté c’est ça que nous faisons
C’est sur nous négro que tu gazes
Je leur laisse croire que c’est des braves
On les baise puis on se casse
Sans laisser un seul pourboire
Moussala ! Moussala Moussala Moussala !!
Les négros ont le seum, ils sont à l’affût, Nayebi basso tala (tala tala)
Dans ma tête ça ner-tour, je me sens ien-b, j’ai la pêche
C’est à qui le tour ? Que je le ken, j’ai la dalle, faut que ça cesse
Tous mes O.G, tous mes Mastas, tous mes Djacks, tous mes vrais
On y arrive, alléluia, on va tazzer tazzer, toutes ces schnecks
De l’ivresse toute la semaine, codé, codé, langage codé
Chez nous c’est la fête, c’est la hass, vulgarité, ta grand-mère outrée
Pétasse, je sors que de la barbarie
Je rafale peu importe le gabarit
Les baiser puis repartir, voilà le plan de ma tuyauterie
Garce !
Grosse !
Wouh !
(Rapatatapatata !)

Refrain

(2x)
Barbarie, Barbarie
On sort de la cabine après une barbarie
On défonce ta schneck ça fera une barbarie
On veut le salaire des Qataris
On veut le salaire des Qataris

Une erreur dans nos lyrics, proposez-nous une correction :
Participez et envoyez nous un nouveau lyrics :
CONTRIBUER
VOIR PLUS DE LYRICS