Parle pas trop

Sneazzy

Album Dieu bénisse Supersound Vol. 3

Couplet 1 : Sneazzy

Beaucoup d’faux amis, faut que j’fasse un p’tit tri
On les tabasse jusqu’à c’qu’ils crient
On est très reconnaissant pour tout c’qu’on a
On s’en remet à Dieu, pas de grigri
J’ai des badgal, j’ai des Riri
Donc je n’sais plus où donner de la tête
J’suis déconcentré, faudrait que je m’arrête
J’ai d’jà dépensé la monnaie de la veille
Rappeurs sortent des trompettes, font des concerts de jazz
Sont pas dans la compèt’ d’après l’conseil de classe, hey
Ils sont plein de sang donc mes dollars sèchent
Du succès, tu n’as pas trouvé la r’cette
C’est pas avec un tweet de la SNEP
Que tu vas bien remplir ton assiette
On transforme toujours le lobby de l’hôtel en barillo (en barillo)
T’as pas précisé qu’t’étais une michto, t’as menti dans ta bio (dans ta bio)
Ta meuf connaît tous mes sons mais j’passe pas à la radio (nan, nan)
Elles m’demandent mon âge, j’leur réponds : “c’est sur le maillot de Rabiot” (hey, hey, hey)
J’évite d’raconter ma vie aux journalistes
Y’a bien des raisons si j’aime pas la presse
Ton nom n’apparaît pas j’ai r’gardé toute la liste
Arrogance injustifiée et maladresse
Personne ne va finir sous ta clique
Tu n’fais pas partie d’la mafia calabraise
On finit d’faire cet argent, on parle après
Salope, on est v’nu te tirer par la tresse
J’arrive à Montparnasse à bord d’un gros gamos
Tu m’rejoins mais t’es venu par la 13
Sont battus comme la terre de Roland Garros
J’ai trop d’nouveaux suceurs qui apparaissent
Mais j’vais jamais leur rendre la pareille, nan, nan, nan, nan
Si ta carrière décolle pas, c’est la paresse
Vos feats, on dirait Gomez et Tavarès

Refrain : Caballero

On était là mais tu n’as vu qu’une tornade de billets (hey, hey, hey)
On était là mais tu n’as vu que des flashs et des bodyguards (hey, hey)
Dieu a écrit mon destin donc j’suis ccord-d’a de prier (j’suis ccord-d’a)
Accélération dans les virages, on a crashé l’Audi cab
On ne parle pas trop
On agit, on ne parle pas trop
On ne parle pas trop
On agit, on ne parle pas trop

Couplet 2 : Sneazzy

Ça sert vraiment à rien qu’tu bouges
Si on dégaine, t’inquiète qu’on va bien tirer dans l’axe
Tu ne connais rien du hood, la seule chose qu’tu fais, c’est bander sur la cité d’en face
On s’occupe d’ton équipe tête par tête
Tu n’as pas un euro mais t’as million d’fans
Dans ma ville, on me déroule le red carpet
À la banque, on m’réserve accueil triomphal
T’as sorti un single mais c’est trop pété
Y’a que quand j’écoute tes sons qu’les voisins tapent
Pour ma part, j’considère qu’y’a des sots métiers
Faire la pute sur Instagram n’est pas un taf
On peut s’payer des tueurs à gages
Pour tous vous faire disparaître pour quelques bitcoins
Hugz, j’ai même pas ouvert ma boîte mail mais j’entends d’jà que le beat cogne

Refrain : Caballero

On était là mais tu n’as vu qu’une tornade de billets (hey, hey, hey)
On était là mais tu n’as vu que des flashs et des bodyguards (hey, hey)
Dieu a écrit mon destin donc j’suis ccord-d’a de prier (j’suis ccord-d’a)
Accélération dans les virages, on a crashé l’Audi cab
On ne parle pas trop
On agit, on ne parle pas trop
On ne parle pas trop
On agit, on ne parle pas trop

Couplet 3 : Doums & Alpha Wann

Sacoche Goyard, jus de goyave
Fume sur du séquoïa, hey, sous la polaire
Des épaules larges, j’ai un six coups (pah pah)
L’Île-de-France, c’est un (huh), polar
Que des futurs ex (huh), taulards
Deux négros incontrôlables, fuck, fuck, fuck vigiles, les contrôleurs
Qui sont, corruptibles comme des keufs au Pérou
Regarde les négros cainfs opérer
J’offrirai plein de coffres aux parents
Des gourmettes, les grains d’caf, on paiera
Trois 6-6-6, c’est la monnaie pah
Investit salaire, nouveau style de sapes
S’ils le savaient, seulement s’ils le savaient
Que les lois divines ne se monnaient pas
Avant d’me prendre la tête, elle m’a pris l’cœur
J’suis une pince, j’suis un rat comme Splinter
Course à la maille, j’suis un sprinter
J’dois faire les thunes comme Stringer
J’dois faire les tubes comme Pringles
Ne délate pas sur mon nègre Doums
Le nombre de traîtres double
Ils ont l’seum, pas d’quoi s’payer deux nems
Et la sauce aigre douce
Ah ouais, ouais, ouais

Outro : Doums & Alpha Wann

– C’est chaud frère. Ils doivent choisir entre deux nems, ou un nem avec la sauce. Parce qu’il y a pas assez dans l’budget…
– T’imagines ?
– Ça veut dire, la perle de coco, la canette, la tsingtao, tout ça, y’a même pas frère
– Eh quitte là-bas !
– T’as capté ou pas ? Bamako-nakry enfoiré

Une erreur dans nos lyrics, proposez-nous une correction :
Participez et envoyez nous un nouveau lyrics :
CONTRIBUER