Strip

Vald

Album Agartha

Intro

– Vous êtes combien ?
– On est quatre
– C’est bon, vous pouvez rentrer…

Couplet 1

Faites de la place, celles qui veulent, on les casse
La maquerelle revient : “Excusez, les gars, ça fait vingt eu’ chacun”
Quoi ? Quoi ? Vingt eu’ chacun pour ton canapé d’merde ? Tes pétasses de merde
Qui dansent comme des merdes sur un podium de merde ? Hein, hein ?
– Non, y’a aussi une p’tite conso’ gratuite… J’espère qu’à c’prix là j’ai tout l’litre !
Elle m’dit : – Non, y’a beaucoup d’Coca sur un tout p’tit peu d’whisky
Va t’faire engrosser, d’ailleurs, t’es d’jà engrossée
T’as pas honte d’être enceinte et d’continuer d’bosser ?
Dans ton strip-club de merde
Putain d’pute débauchée
– Coucou les gars, moi, mon nom, c’est Sarah, quand j’discute, j’vous caresse
J’aime bien toucher vos cuisses, j’suis là pour mettre à l’aise, racontez-moi vos vies… (- Ah bah, moi, j’ai vingt-deux ans…)
Mais ta gueule ! Tu crois que j’vais m’livrer d’sitôt à une danseuse de merde ?
J’veux plus t’entendre parler, donne-moi ton prix, et puis tire le rideau, tire le rideau… (- Quatre-vingt balles…)
J’espère qu’j’ai mal compris, c’est-c’est quoi ces conneries ?
Tu crois qu’j’économise pour ton cul d’anorexique ?
– Attends, à c’tarif, j’enlève le tout
Le tout pendant deux chansons, puis… GLA, GLA, GLA !
Ça, c’était trop sérieux, maintenant, y’a du sang partout
Faut des crampons pour pas glisser…

Refrain

Pour quatre-vingt balles, j’pouvais même pas lui glisser ?! (DA-DAMN)
Pour quatre-vingt balles, j’pouvais même pas lui glisser ?! (DA-DAMN)
Pour quatre-vingt balles, j’pouvais même pas lui glisser ?! (DA-DAMN)
Pour quatre-vingt balles, j’pouvais même pas lui glisser ?! (C’est la crise)

Couplet 2

Faites de la place, celles qui veulent, on les casse
Fallait qu’le seul soulard du club me r’connaisse et veuille une putain d’dédicace
– V-A-L-D, hey, j’adore “Shoote un ministre”
J’lui dis : “Gros, j’fais pas d’selfie dans un club de strip-tease” (C’est logique, enculé !)
La macrelle est comme : “Putain Sarah, dis-moi qu’est-ce que t’as
T’as des trous partout, on dirait du gouda, du goudaaaa
Quoi… Appelez la police, appelez la police ! Vite !”
C’est là qu’ces putes nous attrapent, et on s’retrouve tous les quatre à terre
Bloqués sous quatre-vingt chattes, elles nous tiennent les pieds, les jambes
Les keufs arrivent : – Dis-donc, mesdames, l’ambiance est étrange !
– Ah oui, j’vous l’fais pas dire, embarquez là-çui, il vient d’trouer ma bitch
Enfin, ma strip-teaseuse, en-en-enfin, ma fille…
– Ouh lala, qu’est-ce que c’est que cette histoire-là ?
– Pour quatre-vingt balles, j’pouvais même pas lui glisser
– Qu’est-ce que vous voulez dire ?
– Pour quatre-vingt balles, j’pouvais même pas lui glisser
– Pour quatre-vingt balles, vous pouviez pas lui glisser ?
– Pour quatre-vingt balles, j’pouvais même pas lui glisser
– Quatre-vingt balles, vous pouviez pas lui glisser ?
– Pour quatre-vingt balles, j’pouvais même pas lui glisser

Refrain

Pour quatre-vingt balles j’pouvais même pas lui glisser ?! (DA-DAMN)
Pour quatre-vingt balles j’pouvais même pas lui glisser ?! (DA-DAMN)
Pour quatre-vingt balles j’pouvais même pas lui glisser ?! (DA-DAMN)
Pour quatre-vingt balles j’pouvais même pas lui glisser ?! (C’est la crise)

Outro

J’aurais dû prendre Alizée…
Agartha

Une erreur dans nos lyrics, proposez-nous une correction :
Participez et envoyez nous un nouveau lyrics :
CONTRIBUER