Naza raconte ses Souvenirs d’école : “Le 1er jour, on s’est fait virer” [Interview]

273

Qu’ils aient fait des études supérieures ou qu’ils n’aient pas poussé la porte de l’école au-delà du collège, tous les rappeurs sont passés par l’école et ont connu ce jour fatidique : la rentrée ! Le lancement de l’année scolaire 2018-2019 est l’occasion de relancer un classique de nos interviews YouTube : Les souvenirs d’école, avec Naza.

Quelques mois après la sortie de son projet C’est la loi, le rappeur de Creil (60) a vu son statut changer grâce à l’équipe de France. En effet, des sons comme Mon Kiki et Putain de merde ont fait office d’hymne des Bleus pendant leur épopée russe victorieuse. Et les réseaux sociaux ont bien aidé à faire le buzz autour de ces sons.

Pour en arriver là, Naza n’a pourtant pas forcé sur les bancs de l’école à en croire les anecdotes qu’il nous livre. Entre la fois où il s’est fait virer le jour de la rentrée, la grenouille volée en SVT et les plats de sa mère calibrés pour taper la sieste, les cours devaient être bien goleri avec celui qu’on appelle JD dans son coin !

Naza – Souvenirs d’école :