Neymar : le Real Madrid aurait fait une offre de 260 millions !

981

Le feuilleton Neymar Jr. risque une nouvelle fois d’animer le mercato parisien. Blessé depuis le 25 février lors du PSG-OM (3-0), l’attaquant brésilien a passé la grande partie de sa convalescence au Brésil, profitant de ce répit forcé pour prendre du bon temps et assouvir sa passion pour le poker.

Neymar a fait son grand retour avec ses coéquipiers, maillot parisien sur le dos, à l’occasion de la finale de la Coupe de France, remportée 2-0 par ses coéquipiers face au club de National des Herbiers. Apparu souriant et heureux d’être là, la star de la sélection brésilienne qui a en ligne de mire la Coupe du monde en Russie n’a pourtant pas fait taire les rumeurs de départ dès cet été malgré sa présence aux festivités du Stade de France. Au contraire, elles semblent enflées.

Si les média espagnols, As et Marca en tête, relaient avec insistance un intérêt commun entre le clan du joueur et le Real Madrid, les presses française et britannique se sont mises également à révéler des informations sur la situation du joueur le plus cher de l’histoire. Libération a confirmé les écrits du Times comme quoi Neymar et son clan négocieraient un nouveau contrat avec évidemment une révaluation de salaire conséquente. De son côté, As a révélé que le joueur a rencontré 2 fois des dirigeants madrilènes durant son séjour au pays, posant notamment en photo avec le jeune Vinicius Junior que la Maison Blanche a déjà mis dans sa poche pour le prochain mercato.

Surtout, le très influent Neymar Senior a demandé à l’agent Pini Zahavi, personnage clef du transfert record de 220 millions “d’ouvrir les portes des grands clubs”. Cependant, le championnat anglais n’étant pas vraiment adapté au style du joueur fantasque et le Bayern Munich ne craquant jamais son portefeuilles, c’est bien le Real Madrid qui est le seul en mesure d’accueillir le 3ème du Ballon d’or 2017. Le club entrainé par Zizou aurait déjà fait une offre de 260 millions d’euros, ce qui ne risque pas de faire se décider les dirigeants parisiens…