Rihanna et Kim Kardashian s’engagent pour l’esclave sexuelle emprisonnée à vie pour meurtre !

12982

C’est l’histoire qui a ému tous les USA et a aussi déclenché de vives débats. Alors que le harcèlement et les violences physiques et sexuelles faites aux femmes sont sous les feux de l’actualité depuis plusieurs semaines, une histoire a mis en cause les rouages du système judiciaire américain.

C’est une affaire qui a 13 ans mais qui est ressorti avec la diffusion d’un reportage le 16 novembre dernier sur la chaîne locale Fox 17 de l’état du Tennessee. Cyntoia Brown a grandi dans ce qu’on peut appeler “le cauchemar américain” : née d’une mère alcoolique – qui consommait de fortes quantités de whisky pendant sa grossesse – son cerveau a subi des séquelles de cette hygiène de vie. A 16 ans, elle vit avec un proxénète de 4 ans son aîné qui la viole et la force à se prostituer pour lui payer sa cocaïne.

L’été 2004, un des clients, ancien tireur d’élite, lui montre sa collection d’armes. Au moment de passer au lit, il se montre brutal et lorsqu’il se retourne pour chercher quelque chose, elle craint que ce ne soit un pistolet et dégaine la 1ère son arme pour lui mettre une balle en pleine tête. De victime, la voici coupable et elle sera jugée à 18 ans comme une adulte. Ayant eu le malheur d’emporter de l’argent et des armes avant de quitter le domicile de son client, la justice va reconnaitre la préméditation et va la condamner à perpétuité, avec une 1ère demande de liberté conditionnelle possible au bout de… 50 ans !

Kim Kardashian a été une des 1ères célébrités à s’emparé de l’affaire et s’est dite prête à envoyer ses propres avocats pour essayer de faire bouger les choses même si le procureur ne regrette absolument pas sa décision. Elle a posté le message suivant : “Le système a failli. Ça brise le cœur de voir une jeune esclave sexuelle qui, quand elle a le courage de riposter, est emprisonnée à vie ! Nous devons faire mieux et faire ce qui est juste. J’ai appelé mes avocats hier pour voir ce qu’ils peuvent faire pour régler ça“.

Aujourd’hui, détenue modèle qui prépare un diplôme en arts après s’être rescolariser malgré sa jeunesse très difficile, elle peut également compter sur le soutien de Lebron James, Cara Delevingne ou encore Rihanna ainsi que des 300 000 signataires d’une pétition en faveur de sa libération.

Un élu républicain du Tennessee a essayé de faire changer les lois, notamment en proposant qu’un mineur ayant déjà purgé une peine de 15 ans de prison puisse voir sa peine réévaluer. Il n’a même pas été soutenu par son propre camp mais désormais une mineure prostituée est considérée comme une victime d’un traffic et non comme une travailleuse du sexe.