Quelques mois après la sortie de son projet “Ma naissance”, Bêta vient de lâcher un premier clip de feu sur le son “Je les vois toutes”.

Autoproduit avec un jeune réalisateur et ingénieur du son (Boris the Blade), c’est un véritable film qu’il a tourné entre la région parisienne et Étretat. Surréaliste et aquatique, ce court-métrage prend des allures de rêves amoureux, surprenant par ses couleurs vives et ses projections graphiques. Combien d’artistes, dans le rap français d’aujourd’hui, peuvent se vanter d’offrir une telle originalité et un tel esthétisme dans leurs clips ? On les compte sûrement sur les doigts d’une main.

Très productif, Bêta sortira dans les semaines à venir un premier extrait de son deuxième projet. Ce dernier devrait compter plus de dix titres et être disponible cet été. Si tu cherches une pépite à faire tourner à tes potes, tu as frappé à la bonne porte…