Une voix tout droit sortie des tréfonds de l’âme. Souvenez-vous : en 2019, Eylline faisait chavirer la Reunion avec « freestyles», vibrant tube, jetant la lumière sur son timbre unique de sa voix. Dans la foulée, son second titre «kissa I débarque la riche d’un univers singulier entre dancehall, hip-hop, Ragga , s’était arraché à plus de 80 000 vues sur les plates-formes et réseau sociaux , et avait fait de Eyliine la Rappeuse Féminine du 974 . La France n’avait d’ailleurs pas échappé au phénomène de cette artiste de l ile de la réunion. Elle s’est montré bien discrète depuis plus D’un ans, Mais c’était pour mieux revenir par la grande porte avec un première album très attendu.