Inspiré par les mélodies d’outre-mer, Issa fait son retour sur “WEWE”, un mélange de haine et amour, de rêves et d’ambitions qui se noient dans la misère sentimentale et la sociopathie.

Peut-être que des réponses ne sont pas ce qu’il recherche.

Mixé par CIK THE DRUMMAKER, dans les ténèbres du 94.