« Dis toi que j’peux kicker pendant des heures », avec « Jumo #4 », Hardos prouve une nouvelle fois sa capacité à freestyler et à proposer des kicks techniques. Le clip de « Jumo #4 » est à l’image de leur freestyle : vif, dynamique et explosif. Après « Jumo #1 » en 2016, les « Jumo #2 » et « Jumo #3 » en 2017, les jumeaux du label Wati-B reviennent avec « Jumo #4 ».

« Seul on avance plus vite mais à deux, on va plus loin », tel est l’adage des deux frères du groupe Hardos. Âgés de seulement 20 ans, Rayane et Raouf forment un duo redoutable qui ne demande qu’à faire ses preuves.

Rappelons le, les jumeaux originaires de la cité du Val-Fourré à Mantes-la-Jolie (78) commencent à rapper alors qu’ils n’ont que 13 ans. Mais l’aventure débute réellement en 2018, lorsque Rayane croise Dawala à la Wati Boutique… Il lâche un freestyle au producteur pour prouver son talent et sa détermination. Un coup de maître qui permet à Hardos de signer quelques temps après chez Wati-B, rejoignant ainsi le label d’artistes qui les ont inspirés.

Dans leurs morceaux, les deux frères mêlent leurs histoires à des phrasés plus brutaux, alternant chant et rap. Hardos distille des sons aux accroches mélodiques fortes et originales sans jamais oublier son domaine de prédilection, le kick.

Après deux émissions « Planète Rap », les premières parties de Marwa Loud à L’Olympia et de 4Keus lors de la tournée de La Vie Continue, les jumeaux ont frappé un grand coup en octobre dernier avec leur EP « Les Z’Hommes Vol.1 ».